Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 novembre 2010

Jeannette tape l’incruste…

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:00

Fraîchement nommée secrétaire d’Etat à la Jeunesse, Jeannette Bougrab s’est invitée à la dernière minute, le 26 novembre, à la signature d’une convention entre Martin Hirsch, président de l’Agence du service civique, et Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charente…

Martin par-ci, Martin par-là… Derrière le pupitre, Jeannette Bougrab n’a que ce mot là sur ses lèvres rouge vif comme son pashmina : « Cher Martin », susurre-t-elle à toutes les sauces. La nouvelle secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse fait des promesses pour deux devant la flopée d’élus, de jeunes et de journalistes locaux, réunis ce 26 novembre, à Poitiers : elle ira dans les territoires ultramarins avec l’ex transfuge de la gauche même si « Martin ne le sait pas encore », et reviendra dans six mois, « avec Martin », faire le bilan du service civique.

Assis côte à côte, Martin Hirsch machouille sa Nicorette et Ségolène Royal intériorise son irritation. Une heure plus tôt, la présidente de Poitou-Charente a reçu dans son fief, en tête à tête, le patron de l’Agence du service civique. Normalement, leur convention – une première entre l’Etat et une Région – n’aurait dû réunir que trois signatures : Hirsch, Royal et le Préfet.

C’était sans compter sur le forcing de la protégée de Sarkozy. Trois jours plus tôt, Jeannette Bougrab apprend à l’occasion d’une rencontre au ministère de l’Education nationale, que Martin Hirsch se rend chez Ségolène. Coup de fil immédiat : elle vient. Aussitôt, branle-bas de combat : plus question de signer le protocole sur le service civique au Conseil régional en présence d’une ministre UMP ! On cherche un lieu neutre : le Centre régional d’information jeunesse (CRIJ) dans une rue piétonne de Poitiers. Sa directrice, prévenue la veille vers 17h, reçoit une dizaine de coups de fil des membres de cabinets tous azimut : « On a été la Suisse pour quelques heures », confie-t-elle.

Une fois signée la convention – qui prévoit l’aide de la Région au permis de conduire, une prime de civisme de 400 euros… – Royal, Hirsch et Bougrab sont repartis chacun de leur côté. Avant de s’engouffrer dans la voiture, la secrétaire d’Etat à la Jeunesse, bien décidée à ne pas dépérir à l’ombre de son ministre de tutelle, Luc Chatel, souffle sa prochaine destination : Hirsch et Chatel partent tous les deux en Haïti à la mi-décembre pour voir les jeunes recrues du service civique ? Elle compte y aller pour Noël.

Marie Huret pour Marianne2.fr

3 réponses à “Jeannette tape l’incruste…”

  1. babelouest dit :

    Tout dépend, Pecnaude, desquelles il s’agit. Si elles viennent de Charron ou Esnandes, sans doute pas mal. Pour d’autres plus médiatiques…. faut voir…

  2. la pecnaude dit :

    Là je veux bien accepter une discussion sur le QI des moules !!!!

  3. babelouest dit :

    Plus inutile…. etc…..

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons