Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

28 janvier 2011

2010 : une année noire pour l’emploi

Filed under: 06 - Travail-Entreprises,21 - Mensonges de Sarko — iledere @ 12:30

poleemploi3Alors que le Président de la République avait annoncé fièrement que le chômage allait baissé en 2010, la publication des chiffres du nombre de demandeurs d’emploi en décembre 2010 permet de dresser le bilan d’une année qui s’avère tristement catastrophique pour l’emploi en France.

En 2010, le nombre de demandeurs d’emploi inscrit à Pôle emploi a augmenté en un an de +5,3%, soit + 202.500 personnes (catégorie A, B,C). Pour le seul mois de décembre, il est en augmentation de + 32.600. Il y a à peine deux ans, en décembre 2008, la France comptait 795.900 chômeurs en moins. Comment ce gouvernement ose t-il encore soutenir que sa politique a eu un quelconque effet sur la crise ? Comment peut il poursuivre sa politique de suppression d’emploi public dans ce contexte ? Comme peut il encore croire que sa réforme des retraites n’aura pas un effet néfaste sur l’emploi des seniors, alors qu’en un an le chômage des plus de 50 ans a augmenté de 16,6% ?

Austérité budgétaire et salariale, mesures clairement en défaveur de l’emploi (comme la détaxation des heures supplémentaires), l’emploi n’a pas été la priorité de la droite depuis qu’elle est au pouvoir. En revanche, tous ses efforts pour précariser les salariés et détricoter le droit du travail connaissent eux des résultats édifiants, avec l’augmentation des emplois précaires et de l’emploi à temps partiel.

Deux ans après le début de la crise, ce gouvernement n’a toujours aucun résultat. Il serait temps qu’il est enfin une politique en faveur de l’emploi. L’emploi devrait être sa priorité numéro un, et l’occuper matin, midi et soir !

Merci à « la lettre de Jaures« 

2 réponses à “2010 : une année noire pour l’emploi”

  1. BA dit :

    A propos du chômage, il y a un an, le 25 janvier 2010, voici ce que Nicolas Sarkozy avait promis :

    Sarkozy face aux Français : « Le chômage va reculer cette année ».

    C’est un format d’émission inédit qui a permis au président de la République d’être à l’antenne de TF1 pendant plus de deux heures, en « prime time ».

    Au cours de cette émission, le président a notamment affirmé que « dans les semaines et les mois qui viennent » les Français verraient « reculer le chômage ».

    Un an plus tard, le 26 janvier 2011, nous pouvons comparer les belles promesses de Sarkozy et la réalité :

    Catégories A, B, C, D, E (ensemble) :

    – Octobre 2010 : le chômage atteint un nombre total de 4 599 900 personnes.

    – Novembre 2010 : le chômage atteint un nombre total de 4 618 600 personnes.

    – Décembre 2010 : le chômage atteint un nombre total de 4 650 700 personnes.

    Variation sur un mois : + 32 100 chômeurs.

    Variation sur un an : + 272 000 chômeurs.

    En pourcentage :

    Variation sur un mois : + 0,7 %.

    Variation sur un an : + 6,2 %.

    http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-_Poz71.pdf

  2. babelouest dit :

    Mais justement, le but de ce gouvernement n’est surtout pas de résorber la précarité, bien au contraire. Le truc, maintenant, c’est « Toi, tu as Bac+5, je te propose un SMIC en CDD, à prendre ou à laisser. Les autres, même avec Bac+4, pas de place pour vous ». Mais c’est très avantageux pour les patrons ! Pourquoi s’en priver ? Les diplômés du cran en-dessous arracheront un CDD au SMIC à temps partiel, les autres… des petits boulots au noir, des intérims chez Ranstadt, ou la rue. Mais c’est génial, la précarité ! (diront en se gaussant les requins)

    Justement, les requins, ce sont les copains du Grand Chef. Ils vont le féliciter : « Encore, encore ! ».

    Elle est belle, la vie, à Neuilly, Chantilly ou Rang Bouilli (ô pardon, Rambouillet).

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons