Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

24 février 2011

Des voix s’élèvent à droite pour une démission de MAM

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 6:30

«Ce n’est pas tenable, même pour Michèle Alliot-Marie elle-même. Elle ne peut plus travailler, elle ne peut plus aller en Tunisie. Tout le monde a un profond respect pour elle, ce n’est pas problème personnel, là il y a un problème politique pour notre pays, c’est notre crédibilité qui est en jeu.» Voilà ce que confie à Mediapart, sous couvert d’anonymat, un député de la majorité.

«On est toujours en off? …en fait, je ne crois pas qu’elle tienne encore un mois. On ne peut pas rester un mois comme ça avec ce qui se passe dans les pays arabes. Ca me paraît difficile. Démissionner est la meilleure solution», ajoute-t-il. «De plus en plus de parlementaires UMP le pensent. Beaucoup n’osent pas le dire.»

Certains se jettent aujourd’hui à l’eau, après avoir paru bien embarrassé la semaine dernière à l’assemblée nationale par rapport à la polémique touchant la ministre des affaires étrangères (lire notre reportage du 16 février). L’ex-premier ministre (et sénateur de la Vienne) Jean-Pierre Raffarin a appelé mardi Nicolas Sarkozy à une «initiative politique», un «remaniement», après les cantonales de mars. Le député de Paris Bernard Debré réclame lui aussi un remaniement «pour mettre à plat (…) ne serait-ce que le problème de la politique étrangère». «On ne peut pas continuer à avoir une politique étrangère aussi affaiblie. C’est Michèle Alliot-Marie, c’est la cellule étrangère de l’Elysée», a-t-il asséné.

Interrogé par Mediapart, Marc Laffineur, vice-président de l’assemblée nationale, estime qu’«il faut prendre des initiatives importantes pour pouvoir recoller les morceaux». Pour ce proche de Jean-Pierre Raffarin, «il y a un véritable problème vis-à-vis de la diplomatie française actuellement, elle est très affaiblie». «C’est vrai qu’on n’a pas suffisamment anticipé ce qui s’est passé dans les pays arabes, et que les déclarations des uns et des autres n’ont pas aidé, reconnaît-il. C’est sûr qu’on a pas toujours été très adroit. On n’a pas été les seuls, mais nous on avait une très grande proximité avec la Tunisie. Le peuple tunisien n’a pas compris, les peuples du Maghreb en général non plus.» (more…)

23 février 2011

Où sont passées les photos de la rencontre Sarkozy-Kadhafi en 2007 à Paris ?

Filed under: 21 - Mensonges de Sarko — iledere @ 12:00

 Sur le site Internet de l'Elysée, cette photo est légendée "Sommet Union Européenne/Afrique à Lisbonne". Pourtant, il s'agit d'une image prise lors de la visite de Mouammar Kadhafi à Paris en 2007 (Capture d'écran SO) Sur le site Internet de l’Elysée, cette photo est légendée « Sommet Union Européenne/Afrique à Lisbonne ». Pourtant, il s’agit d’une image prise lors de la visite de Mouammar Kadhafi à Paris en 2007 (Capture d’écran SO)

Depuis mardi matin, une polémique autour d’une possible suppression de photographies de la visite de Mouammar Kadhafi à Paris en 2007 sur le site officiel de la présidence de la République ébranle la toile. L’Elysée dément toute action volontaire

Contacté par SudOuest.fr mardi après-midi, l’Elysée a formellement démenti toute suppression de clichés de la visite très controversée du dictateur Mouammar Kadhafi en France en décembre 2007. « Nous n’avons rien à cacher, il n’y a pas eu de suppression. Par respect pour les citoyens et les médias d’information, nous nous efforçons de publier un maximum de contenu, en toute transparence. Nous avons près de 15 000 photos sur notre site internet, ce qui en fait le site le plus complet« .

Toutefois dans la journée de mardi, plusieurs sites Internet et internautes via Twitter ont fait part de leurs doutes. La présence de ces clichés, plutôt compromettants maintenant que la révolte gronde en Libye, pourrait gêner la présidence. Ils sont introuvables sur le site Internet de l’Elysée. En tout cas, ils ne sont pas là où ils devraient être. Auraient-ils été supprimés ?

Les photographes officiels de l’Elysée avaient bien couvert la venue de Kadhafi, puisque certains clichés avaient été repris, notamment par « La Dépêche ». (more…)

« On ne s’improvise pas diplomate »

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 6:30

Un groupe de diplomates français de générations différentes, certains actifs, d’autres à la retraite, et d’obédiences politiques variées, a décidé de livrer son analyse critique de la politique extérieure de la France sous Nicolas Sarkozy. En choisissant l’anonymat, ils ont imité le groupe Surcouf émanant des milieux militaires, dénonçant lui aussi certains choix du chef de l’Etat. Le pseudonyme collectif qu’ils ont choisi est « Marly » – du nom du café où ils se sont réunis la première fois. Ceci est leur premier texte public.

La manœuvre ne trompe plus personne : quand les événements sont contrariants pour les mises en scène présidentielles, les corps d’Etat sont alors désignés comme responsables.

Or, en matière diplomatique, que de contrariétés pour les autorités politiques ! A l’encontre des annonces claironnées depuis trois ans, l’Europe est impuissante, l’Afrique nous échappe, la Méditerranée nous boude, la Chine nous a domptés et Washington nous ignore ! Dans le même temps, nos avions Rafale et notre industrie nucléaire, loin des triomphes annoncés, restent sur l’étagère. Plus grave, la voix de la France a disparu dans le monde. Notre suivisme à l’égard des Etats-Unis déroute beaucoup de nos partenaires.

Pendant la guerre froide, nous étions dans le camp occidental, mais nous pesions sur la position des deux camps par une attitude originale. Aujourd’hui, ralliés aux Etats-Unis comme l’a manifesté notre retour dans l’OTAN, nous n’intéressons plus grand monde car nous avons perdu notre visibilité et notre capacité de manœuvre diplomatique. Cette perte d’influence n’est pas imputable aux diplomates mais aux options choisies par les politiques.

Il est clair que le président n’apprécie guère les administrations de l’Etat qu’il accable d’un mépris ostensible et qu’il cherche à rendre responsables des déboires de sa politique. C’est ainsi que les diplomates sont désignés comme responsables des déconvenues de notre politique extérieure. Ils récusent le procès qui leur est fait. La politique suivie à l’égard de la Tunisie ou de l’Egypte a été définie à la présidence de la République sans tenir compte des analyses de nos ambassades. C’est elle qui a choisi MM. Ben Ali et Moubarak comme « piliers sud » de la Méditerranée. (more…)

22 février 2011

Michèle Alliot-Marie et la Tunisie : la ministre mise en cause une nouvelle fois

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:00

Michèle Alliot-Marie et la Tunisie : la ministre mise en cause une nouvelle foisLagarde s’envole vers Tunis pour « mettre en place de nouvelles relations » entre la Tunisie et la France. C’est donc la ministre des finances qui fait le job de la patronne du Quai d’Orsay puisque celle-ci est, semble-t-il, « personna non grata » en Tunisie… Du jamais vu ; la patronne de la diplomatie qui ne peut aller dans des pays amis… Et pourtant elle reste en place… Pauvre France… Mais les affaires la concernant ne sont pas finies :

Un hebdo tunisien affirme que MAM aurait rencontré deux lieutenants de Ben Ali en décembre dernier. Le cabinet de la ministre dément. Var Matin exhume aussi une affaire datant de 2009

Encore une polémique pour Michèle Alliot-Marie ?

‘hebdomadaire tunisien Tunis Hebdo affirme que Michèle Alliot-Marie a rencontré « en secret »  le 27 décembre dernier, l’ex-ministre de l’Interieur de Ben Ali, Rafik Belhaj Kacem et le chef de la garde présidentielle, Ali Seriati. Une réunion lors de laquelle ces deux hauts responsables de l’ancien régime de Ben Ali auraient tenté de convaincre MAM de « mater la rebellion« .

Joint par L’Express.fr, le cabinet de la ministre des Affaires étrangères dément. « Le ministère des affaires étrangères dément formellement cette information, dénuée de tout fondement, et précise que Michèle Alliot-Marie n’a eu aucun contact durant son séjour avec les deux personnes citées dans ces articles« , a aussi indiqué le ministère dans un communiqué, selon LeMonde.fr.

Un nouvel épisode dans les vacances tunisiennes de MAM alors que Var Matin pointe aussi une nouvelle affaire : des neveux de Ben Ali, mis en examen dans une affaire de vols de yachts n’auraient jamais été jugés en France alors qu’ils avaient été mis en examen en septembre 2009 pour « vol aggravé ».

« Le procureur a expliqué qu’au plus haut niveau des assurances avaient été données pour qu’une instruction soit menée en Tunisie et qu’ils soient jugés là-bas« , affirme au quotidien régional Me Michel Mas, avocat d’un commerçant toulonnais condamné dans cette affaire. « A l’époque, Michèle Alliot-Marie n’était autre que la garde des Sceaux », souligne Var Matin.

Par SudOuest.fr

G20 : La taxe Nicolas « Tobin » Sarkozy passe à la trappe !

Filed under: 03 - Economie,20 - UMP — iledere @ 6:30

Nicolas Sarkozy espérait convaincre les participants au G20 d’accepter une taxe pour financer les pays en développement. Il faudra se contenter d’une liste d’indicateurs et du gel des salaires !

« Vous n’avez pas le droit d’échouer » a lancé Nicolas Sarkozy, aux participants du G2O, lors de son discours d’ouverture.

Il est clair que cette phrase s’adressait également à lui même, dans la mesure où plombé par les résultats de l’économie française et les diverses polémiques sur les voyages de ministres, sa côte de popularité est au plus bas depuis son arrivée au pouvoir en 2007 !

Selon une enquête Vivavoice publiée dimanche :  » (..) le président de la République recueille 30% d’opinions positives, soit une baisse de quatre points en un mois. 70% des sondés ont une mauvaise opinion du chef de l’Etat et 4% ne se prononcent pas (…)20Minutes

Alors, au delà du détestable débat sur l’Islam en France, destiné à drainer la clientèle la plus droitière, il ne restait plus qu’à notre président du G20, qu’à essayer de passer à la postérité, en amenant les pays participants, à accepter : «  (…) la mise en oeuvre d’une taxe sur les transactions financières pour financer le développement (…) précisant que :  » (…) la France était favorable à une taxe «infinitésimale» sur les transactions financières pour financer l’aide au développement (…)  » – Le Parisien

Endossant son costume « d’altermondialiste », il a jugé : «  (…) raisonnable de considérer que ceux qui ont tellement contribué à une crise d’une telle ampleur contribuent aussi un peu au développement des pays les plus pauvres qui en ont le plus souffert (….)  » Oubliant au passage de citer James Tobin, lauréat du Nobel d’économie qui proposa en 1972 :  » (…) une taxation des transactions monétaires internationales afin de ne plus inciter à la spéculation à court terme. Le taux choisi serait faible, de 0,05 % à 1 % (…)  » (more…)

21 février 2011

Procès Zemmour: condamnation du chroniqueur. Et après?

Filed under: 07 - Justice — iledere @ 12:00

(Dessin : Louison)Eric Zemmour a été condamné suite à ses propos sur les origines des trafiquants et les discriminations à l’embauche. Si les associations anti-racistes crient victoire, l’avocat du chroniqueur reste serein.

Coupable. Eric Zemmour a été condamné par le Tribunal Correctionnel de Paris suite à ses propos prononcés sur Canal+ et France Ô en mars dernier. Le chroniqueur, en vacances, était absent. Les propos visés concernaient, d’une part, ceux de la fameuse émission « Salut les Terriens » présentée par Ardisson où Zemmour avait dit que « Mais pourquoi, on est contrôlé 17 fois ? (…) Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes… C’est un fait ». Ce procès concernait aussi des propos ayant fait moins de bruit et tenus sur France Ô, répondant « C’est leur droit » à un intervenant qui dénonçait les employeurs demandant aux agences d’intérim de ne pas leur envoyer des personnes noires ou d’origine maghrébine.

Mais la qualification de ces délits est un peu technique. Le Tribunal a, en cela, prononcé deux jugements distincts pour le même procès. Le premier concerne les plaintes de SOS Racisme, de la Licra et du Mrap, le deuxième celle de l’UEJF et l’association « J’accuse ». (more…)

Pour François Fillon, la mairie de Paris vaut bien un Tibéri à Bercy

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 6:30

Le bon Fil(l)on : Après la polémique des vacances égyptiennes on apprenait cette semaine que Dominique Tiberi, fils de Jean et Xavière a bénéficié d’un coup de piston très intéressé de François Fillon. Dominique Tiberi, a en effet été nommé le 19 janvier a un très haut poste du ministère des finances contre l’avis de la commission d’évaluation chargée de juger de l’aptitude de l’intéressé mais grâce à l’appui déterminant de Christine Lagarde.

Quelques jours plus tard, Jean Tibéri, député-maire du Ve arrondissement de Paris, expliquait dans les colonnes du JDD.fr les raisons de son soutien à François Fillon pour une éventuelle implantation à Paris. Une circonscription également convoitée Rachida Dati qui ne cache pas son ennnui à Strasbourg et qui se verrait bien Maire de Paris.

Dans le droit fil de la république irréprochable promise par Nicolas Sarkozy voilà donc Dominique Tiberi, adjoint au maire du 5e arrondissement, chargé des commerçants, du sport et de la jeunesse, promu par le fait du prince au contrôle général de Bercy, le plus important corps d’audit, de contrôle et de conseil du ministère de l’économie et des finances. Belle promotion à 51 ans pour ce cadre d’Air France. (more…)

20 février 2011

Georges Tron hébergé par la famille Le Pen

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:00

Georges Tron, l’actuel secrétaire d’Etat à la fonction publique, aurait occupé un appartement de la famille Le Pen de fin 2008 à juillet 2009.

Les compromissions, en Sarkozie, ce ne sont pas seulement les vacances et voyages en avion privé offerts par un ami dictateur, ce ne sont pas seulement les vacances d’un premier ministre au frais de la princesse chez un autre dictateur, ce ne sont pas seulement les liens d’amitiés et les affaires d’un ministre avec Kadhafi, ou les conflits d’intérêt d’un affairiste, mari d’une ministre des finances.
En Sarkozie, les compromissions cela peut être encore plus simple mais tout aussi minables.

Ainsi George Tron, ci devant secrétaire d’Etat à la fonction publique, a eu besoin d’une domiciliation fiscale sur Draveil, la ville dont il est maire et dont il ne dépendait visiblement pas fiscalement (comprenne qui pourra..). A qui s’est-il adressé ? A la famille Le Pen !!!

Ce sont  l’AFP et L’express qui nous content l’affaire… (more…)

La « France des terroirs » de Christian Jacob n’existe plus

Filed under: 01 - Etudes et analyses,09 - Evènement — iledere @ 6:26

Carte postale de l'intérieur d'une ferme dans les Landes ; photo prise autour de 1900 par Lou Pachedeuy (Janwillemsen/Flickr/CC)Le député UMP a attaqué DSK en le disant éloigné des « terroirs ». Mais en 2011, la campagne, attractive et moins paysanne, a changé. L’ouverture du salon de l’agriculture est l’occasion idéale de faire le point. Ce que fait avec talent Chloé Leprince pour Rue89

Le Salon de l’agriculture s’ouvre ce samedi 19 février à Paris. Sans DSK a priori, qui n’a pas prévu d’aller flatter la campagne au cul des vaches, même si le patron du FMI est de passage à Paris en ce week-end de raout agricole.

En revanche, Christian Jacob, le chef de file UMP à l’Assemblée et agriculteur de profession, y est attendu, lui qui a déclaré en milieu de semaine que Dominique Strauss-Kahn ne correspondait pas à « l’image de la France, de la France rurale, de la France des terroirs et des territoires, de la France qu’on aime bien ».

La polémique soulevée par ces propos s’est concentrée sur les soupçons d’antisémitisme. Pour le PS, Benoît Hamon a aussitôt dénoncé le retour des « relents moisis » des « heures les plus sombres » de l’histoire tricolore.

Terroir, un mot mal aimé
Mais les propos de Christian Jacob soulèvent une autre question. Cette « France des terroirs » qu’il invoque correspond-elle à la réalité ?
A examiner les données statistiques et en interrogeant des habitants de zones rurales en Bretagne, il s’avère que le chef de file UMP, député de Seine-et-Marne (pourtant le département le plus vaste et le plus agricole d’Ile-de-France), accuse aujourd’hui un vrai décalage avec ce que peut être la ruralité en 2011.
Les élus des zones rurales goûtent d’ailleurs peu le terme « terroir » : « péjoratif, le mot sonne comme reclus », dit Joseph Jan, le maire de gauche de Servon-sur-Vilaine, une commune de 3 500 habitants à vingt kilomètres de Rennes. (more…)

« Page précédentePage suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons