Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

25 juillet 2011

L’UMP fustige la liste dissidente de Pierre Charon

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 6:30

Pierre Charon a annoncé jeudi soir qu'il présenterait pour les sénatoriales à Paris une liste autonome de l'UMP. (AFP)D’habitude la Droite et la presse à sa botte n’ont de cesse de critiquer les luttes internes au PS. Ils montent en épingle les moindres petites phrases et gaussent sur les divergences quant aux chemins à suivre pour atteindre des buts qui sont pourtant les mêmes quelque soit les leaders qui s’expriment souvent à tort et à travers…Les mouches ont changé d’âne. Ne gâchons pas notre plaisir…

L’ex-conseiller de Nicolas Sarkozy présente une liste « autonome » aux sénatoriales de Paris. Il est menacé d’exclusion.

Pierre Charon a annoncé jeudi soir qu’il présenterait pour les sénatoriales à Paris une liste autonome de l’UMP. (AFP)

Le président de la fédération UMP de Paris Philippe Goujon a « condamné avec fermeté » jeudi 21 juillet la liste dissidente de Pierre Charon et brandi, au nom du parti, la menace d’exclusion. L’ex conseiller du président Nicolas Sarkozy à l’Elysée s’est en effet porté candidat pour les sénatoriales dans la capitale, à la tête d’une liste autonome de l’UMP.

Philippe Goujon a prévenu Pierre Charon ainsi que tous ceux qui soutiendraient sa liste qu’ils s’exposeraient « à un risque d’exclusion ». A cet égard, il a mis en avant les statuts de l’UMP qui prévoient que « toute dissidence amène à l’exclusion ».

Et d’affirmer que cette liste dissidente faisait « courir à la majorité présidentielle la perte d’un ou deux sièges de sénateurs à Paris et par la même mettre en cause cette même majorité au Sénat » lors des sénatoriales fin septembre.

Le scrutin s’annonce serré. Si bien que la gauche espère remporter la majorité au Sénat, ce qui serait une première. Philippe Goujon a ainsi rappelé que la commission nationale d’investiture de l’UMP s’était « prononcée à l’unanimité en faveur de la liste conduite par la ministre des Sports, Chantal Jouanno« .

« Aucun risque »
Le président de la fédération de la majorité parisienne a en outre souligné que la composition de cette liste avait fait l’objet d’un arbitrage à l’Elysée « en présence de Nicolas Sarkozy, du Premier ministre François Fillon, ainsi que du secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé ».

Pierre Charon a annoncé jeudi soir qu’il présenterait pour les sénatoriales à Paris une liste autonome de l’UMP. L »ex conseiller du chef de l’Etat s’est défendu de faire courir le risque de la perte de sièges pour la majorité présidentielle. « Si c’était le cas, je ne le ferais pas, mais ce n’est pas le cas », a-t-il écrit, ajoutant: « Arithmétiquement, quatre sièges sont assurés. La liste que nous vous proposons ne fait donc courir aucun risque au président du Sénat Gérard Larcher ».

Mais pour Philippe Goujon « cette manoeuvre de dissidence, vouée à l’échec, ne peut aboutir qu’à faire perdre la majorité ».
Sur NouvelObs.fr

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons