Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 août 2011

Clôture de l’Université

Filed under: 13 - PS — iledere @ 9:20

Discours de clôture de l’Université d’été du Parti Socialiste de Olivier Falorni, 1er fédéral de Charente Maritime

Mes chers camarades, mes chers amis,

La France est malade et l’un de ses symptômes, c’est bien sûr le mal de dette. Cette maladie elle est certes financière, mais elle est aussi  économique, sociale et morale. Et le malade n’est, hélas, pas imaginaire.
Nous avons à la tête de ce pays deux personnages qui me rappellent étrangement les deux médecins de la célèbre pièce de Molière.
Sarkozy et Fillon c’est Diafoirus et Purgon. Vous savez ces deux apprentis sorciers de la médecine qui ont l’art de faire mourir ceux qu’ils sont censés guérir.

Ces deux là n’ont, en effet, que deux remèdes à nous proposer : la purge et la saignée.
La croissance est en panne ? Le chômage et la dette explosent ? Et si l’on se posait une question simple. Pourquoi ?
Et bien parce que la saignée du pouvoir d’achat, la purge du travail pour gonfler les profits et la corne d’abondance des cadeaux fiscaux plombent les exportations, nourrissent la casse industrielle et donc le chômage de masse et privent les budgets publics de nombreuses ressources.

Avec la droite, c’est toujours pareil : c’est d’abord la dette et ensuite c’est la diète.

C’est quand même un comble de voir Nicolas Sarkozy proposer une règle d’or, lui qui est vraiment « Or » catégorie en matière de déficit public. Ce déficit est tel qu’à partir du 1er août, les dépenses de l’Etat sont financées à crédits, par le produit de l’emprunt.
A l’école, c’est un triple zéro qu’il aurait eu comme note et c’est une règle en métal qu’il se serait pris sur le bout des doigts.

Avec Sarkozy – Fillon, c’est l’oraison funèbre de notre modèle social et républicain.
Face à cela, nous devons proposer non pas une oraison mais un horizon.
« Passer de l’horizon d’un seul à l’horizon de tous » comme l’écrivait Paul Eluard, voilà ce qui doit être, à mon sens, l’ambition première des socialistes.

Comme toujours, avec la droite, il s’agit de trouver des boucs-émissaires pour faire diversion. Ce sont les immigrés, les jeunes des quartiers, les chômeurs et tant d’autres, en fait tous ceux qu’elle appelle les assistés.
Il s’agit, en somme, de brandir, selon la formule de Jaurès, le farouche anathème de l’ignorance et de la peur.

Car les assistés ne sont pas ceux que l’on croit.

Le fardeau pour les finances publiques, ce n’est ni le chômeur qui touche le RSA, ni le malade dont les soins sont remboursés à 100% par la Sécu, ni le retraité qui a bossé toute sa vie pour pouvoir vieillir en paix…

Il faut rappeler une vérité simple : une personne seule, sans emploi, bénéficiaire du RSA, perçoit 467 euros par mois. Cette somme lui laisse environ 15 euros par jour pour vivre, se nourrir, se chauffer, payer son loyer, se déplacer … Mais 15 euros, c’est déjà trop pour l’UMP.
Le boulet du déficit public est plutôt à chercher du côté des assistés du Fouquet’s.
Prévert aurait pu écrire tout un poème avec l’inventaire des aides financières et des exonérations qui sont, encore aujourd’hui, accordées sans la moindre contrepartie aux plus riches fortunes de ce pays.

Mes chers amis, la crise économique ne doit pas être la phase terminale de la politique. Bien au contraire.
Et je voudrais, en guise de conclusion, lancer simplement un appel à tous les citoyens qui n’en peuvent plus de Sarkozy et qui veulent le changement dans ce pays.

Le 9 octobre, venez voter aux primaires.

Venez choisir celui ou celle qui portera notre message.
Vous avez le pouvoir de décider. Saisissez-le !
Saisissez ce bulletin qui sera le passeport pour notre victoire.

« L’espérance est un risque à courir » écrivait Bernanos.
Cette espérance, mes chers camarades, celle de rendre l’avenir meilleur que le présent, c’est à nous, tous ensemble, de la faire gagner en 2012.

Olivier Falorni
1er fédéral de Charente maritime

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons