Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

27 septembre 2011

Geneviève de Fontenay arrêtée par la police

Filed under: 12 - Brèves — iledere @ 12:00

Geneviève de Fontenay arrêtée par la police L’ex présidente du Comité Miss France et désormais présidente de Miss Nationale avait déjà semé la police dans les environs du tribunal de Nanterre en mars 2010. Les forces de l’ordre ont, cette fois, fait stopper sa voiture alors qu’elle se rendait à l’élection de sa miss locale. Les auditeurs de France Bleu Pays de Savoie, pour qui elle était interviewée en direct, sont sous le choc. La dame au chapeau a du le concéder à l’antenne : « Il y a les gendarmes, je dois interrompre la conversation ».

Geneviève de Fontenay est une conductrice comme les autres, à qui il peut arriver de faire des bêtises. Et quand elle enfreint la loi, elle se fait arrêter. Mais ce type de mésaventures est, à ses yeux, bien moins grave qu’une photo légèrement dévêtue d’une de ses miss. Pour preuve, ce week-end, sur une route de Hante Savoie, elle a pris toute la cabale avec le sourire. Il s’agissait ici d’une infraction au code de la route : des policiers ont pu l’apercevoir en train de téléphoner au volant. Et, rien que ça, elle donnait une interview en direct à une station de radio. L’incident a ainsi été partagé en live avec les auditeurs : « Il y a les gendarmes, je dois interrompre la conversation ».

Mais ce soir là, la police était royale. Selon le Dauphiné Libéré et France Soir, les forces de l’ordre ont été très conciliantes avec la dame au chapeau. Il n’aurait pas été question de PV… et en plus, elle a reçu une escorte. Geneviève s’en est expliquée une fois sur le plateau de l’élection de Miss Pays de Savoie : « Les gendarmes m’ont fait arrêter la voiture, mais ils ont été charmants. Je leur ai dit que je donnais une interview. En plus, je n’étais pas dans la bonne direction pour venir à Gaillard, et ils m’ont gentiment escortée jusqu’ici ».

Bravo pour l’exemple. Pour le commun des mortels, l’article R.412-6 du Code de la route prévoit pour ce type d’infraction une amende forfaitaire de 35 euros avec un retrait de deux points sur le permis.

par Clémentine Hautaine pour orserie.fr

Une réponse à “Geneviève de Fontenay arrêtée par la police”

  1. Fbonnin dit :

    chapeau!

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons