Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

30 octobre 2011

La France perd le TGV saoudien sur un malentendu

Filed under: humour — iledere @ 12:00

C’est la consternation dans le camp Alstom-SNCF : l’Arabie saoudite a préféré retenir la proposition hispano-locale pour construire son TGV Djeddah-Médine-La Mecque.

Un contrat de 7 milliards d’euros échappe ainsi à la France, qui a le sentiment que le choix des autorités n’est pas fondé que sur des considérations techniques.
Selon Alstom, la promesse de transfert de technologie qu’impliquait la création d’un consortium entre les Espagnols et les Saoudiens n’entrerait pas en ligne de compte. Il avait en effet été prévu d’inclure ce petit bonus lors de l’ultime round de négociation, comme les industriels français en ont l’habitude.

Le rejet tiendrait plutôt à un incident qui s’est déroulé lors de la présentation du projet français dans la péninsule arabique. Thierry Mariani, ministre des Transports et cofondateur de la Droite Populaire, avait alors souhaité associer l’offre Alstom-SNCF à l’image prestigieuse de la France en organisant un apéro saucisson vin rouge à La Mecque, terminus de la ligne projetée.
Or si l’islam salafiste autorise bien l’alcool, le porc et les putes quand le croyant se trouve isolé chez les infidèles, leur consommation est formellement interdite dès lors qu’un voisin peut vous apercevoir. La Mecque étant peuplée d’un million et demi de voisins, « l’ambiance autour du buffet ressemblait un peu à un jeu de chat-bite », selon un membre de la délégation française.

JPEG - 12.2 ko« Dracula était roumain. Ça devrait leur faire plaisir de voir Claude » a déclaré M. Mariani.
Sans formellement admettre sa responsabilité dans l’incident, M. Mariani reconnaît qu’un plus grand travail de recherche sur les us et coutumes locaux est nécessaire avant son prochain déplacement. Celui-ci aura lieu en Roumanie, où la RATP convoite le marché du métro de Bucarest. Pour renforcer la crédibilité du projet, M. Mariani prévoit d’être accompagné de M. Guéant.

Par la rédaction de Brave Patrie.com

20 août 2011

Les agriculteurs peuvent arrêter leur danse de la pluie

Filed under: humour — iledere @ 12:00

JPEG - 70.9 ko

Si « la terre ne ment pas », les agriculteurs en revanche en font des caisses.
Photo : La Beauce en avril 2008

Il n’est pas nécessaire de fournir un gros effort de mémoire, cela remonte à environs deux mois maintenant : sur nos petits écrans, Jean-Louis l’agriculteur, vêtu de l’inusable combinaison de travail verte et des bottes en caoutchouc marron assorties, parcourait ses champs où quelques plants rachitiques d’un végétal quelconque ne dépassaient pas la taille d’un nain de jardin.
Ce que nous expliquait Jean-Louis était terrible : les temps étaient très durs pour tous les agriculteurs (mais un peu plus pour lui), tout cela à cause de conditions climatiques exceptionnelles, inédites, une situation qu’on n’avait jamais vue. Même les plus anciens du village qui avaient connu l’été 36 et mai 81 en restaient abasourdis.
C’est LA sécheresse (ou « chércheche » comme le dit Loulou avec son accent du terroir inimitable).

Dans tous les médias, les témoignages poignants s’enchaînaient :
« J’ai dû tuer Rosseta, ma plus jeune limousine d’à peine un an, pour donner son sang à boire à mes autres bêtes. Vous auriez vu son regard…maintenant je l’entends meugler toutes les nuits. » [1] _ « A côté de ce que l’on vit actuellement, le Sahel c’est la Bretagne en novembre. » [2]
« J’envisage de me reconvertir dans l’élevage du sable parce que là, le riz y pousse plus. » [3]

A l’énoncé de ces tragédies agricoles, même la voix du grand Jean-Pierre Pernault, qui est pourtant capable d’annoncer d’un ton primesautier la prochaine foire à la découpe de nourrissons au marché de Kigali, devenait chevrotante.
Les sanglots étaient à ce moment là au bord des lèvres et la France entière, à défaut de retenir son souffle, n’allongeait plus le pastis. (more…)

28 juillet 2011

Osez la touriste sexuelle !

Filed under: humour — iledere @ 8:07

Le beau temps est de retour. Les vacances commencent enfin. Il n’est que temps d’oublier la politique, le chômage qui monte et votre pouvoir d’achat qui baisse pour se concentrer sur la seule chose importante : étoffer votre tableau de chasse. Pour cela, Dédé Lajoie vous donne ses précieux conseils pour la chasse à un gibier délicat : la touriste.

L’an dernier vous aviez fait les backrooms thaïlandais, les combats de Bouddhas dans la boue et versé dans le « Angkor et Angkor ». Cette année vous donnerez dans le « again and again ». Grâce aux conseils avisés de Brave Patrie effectuez vos emplettes sexuelles à domicile, dans la capitale du plus beau pays du monde ! Redressez l’image de la France avec tact, délicatesse et un gros poing de cette « french touch » qui les rend toutes folles.

Quoi de plus naturel que de solliciter la masse énorme de touristes qui vient chaque année admirer la tour Eiffel et bailler béatement au Louvre devant les chefs d’œuvre jadis collectés par notre beau pays ?

La première chose à faire est de repérer une touriste sexuelle. La touriste sexuelle est constituée par n’importe quelle fille toute personne à la fois touriste et susceptible d’avoir un rapport sexuel (voir deux si affinités) avec vous sans payer. (more…)

8 mai 2011

7 mai 2012 – 20h – DSK élu avec 65% des suffrages

Filed under: humour — iledere @ 12:00

« <strong>Prolétaire de tous les pays, unissez-vous ! » Tel est le slogan, rappelé sur chacune des affiches électorales, que le cabinet de conseil en communication de Dominique Strauss-Hahn avait préféré, nous martelant, pendant toute la campagne que la gauche souverainiste fait fausse route.

La gauche ne peut être qu’internationaliste, la mondialisation est inéluctable. Par son discours protectionniste, la gauche de la gauche n’a fait que confirmer à quelques électeurs qu’ils pouvaient voter pour un parti vraiment souverainiste : le Front National.

Un homme l’avait bien prévu, André Chassaigne. Il voulait par ailleurs empêcher la dissolution de son parti, le Parti Communiste, dans une obscure force aux contours mal délimités, limitant son combat à une lutte acharnée contre l’allié historique du PC.

André Chassaigne obtint 6% des voix pendant que Jean-Luc Mélenchon en obtint 3, à la grande surprise des sondeurs qui avaient pensé que le retrait d’Olivier Besancenot aurait joué en sa faveur.

Mais revenons sur la préparation de ces élections.
A l’occasion de leur primaire, les Verts, n’ayant toujours rien compris à la politique, ont désigné Nicolas Hulot, provoquant une grosse colère de Daniel Cohn-Bendit, qui, un peu plus tard, appela Martine Aubry et Dominique Strauss-Kahn, qui avait emporté les primaires du PS haut la main suite au retrait des autres candidats sauf Arnaud Montebourg, pour leur proposer un deal.
DCB vola l’hélicoptère de Nicolas Hulot et se posa en haut de la roche de Solutré pour prononcer un discours qui restera dans les annales même si DSK ne put être présent, les Porsche ayant quelques difficultés en montagne. (more…)

1 avril 2011

Questions pour un champion…

Filed under: humour — iledere @ 12:00

lepers.jpgJe suis… Je suis un gros beauf stupide et vulgaire…
- Jean Louis Borloo ?
Non ! Né avec une cuiller en argent dans la bouche, cynique et plein aux as, je possède à la fois des multinationales et des chaînes de télé…
- Lagardère ?

Non ! Malhonnête et d’ailleurs déjà condamné, j’ai quand même osé me représenter au mépris de toute décence…
- Balkany ?
Non ! Sourire artificiel, lifting et implants capillaires donnent une idée assez juste de de ma sincérité…
- PPDA ?
Non ! J’ai fait une campagne odieuse avec des clins d’oeil appuyés à l’extrême-droite. Il faut dire qu’en face j’avais un pseudo politicien de gauche sans aucune idée originale…
- Chirac ?
Non ! Totalement décomplexé, attiré par les paillettes, je scandalise et je suis tellement ridicule qu’aucun être humain doté de 2 neurones valides et connectés, et avec un taux d’alcoolémie raisonnable, ne saurait dans un monde normal envisager de voter pour moi…
- Ah oui, Sarkozy ! C’était pourtant facile !”

Eh non Perdu ! C’était Berlusconi !”

Bon, ben je vais me coucher, moi…

SuperNo

Fierté de droite : l’UMP lance l’UMP PRIDE ©

Filed under: humour — iledere @ 6:30

Les cantonales sont passées, on scande avec excitation le nom du président français dans le monde entier. Toutefois, force est de reconnaître que ce légitime enthousiasme a un peu perdu de sa vigueur sur le front intérieur. Un constat sombre alors que l’UMP a réalisé un score somme toute honorable aux cantonales.

Dans une France minée par le parti de l’étranger il devient de plus en plus difficile d’affirmer sa singularité, « d’en être », comme ils disent. En d’autres termes : s’affirmer « UMP » aujourd’hui passe super mal auprès d’une opinion pourtant savamment pénétrée à maintes reprises par le fondement de la geste présidentielle.

Qu’elle semble loin cette époque où les militants UMP pouvaient s’afficher avec fierté dans leur t-shirt « Nic 4 Ever » jusque sur le parvis de Saint Nicolas du Chardonnay ! Benjamin L. militant UMP de la première heure se rappelle l’été 2007, un été passé à arpenter les plages en tong UMP et en slip moulant. Le jeune homme raconte : « On faisait du « fist fetching » : pour chaque poing levé ramené au parti on gagnait des points. Et avec 100 points on avait une image de la « France en mouvement » signée par Nicolas lui-même. L’été 2007 c’était merveilleux. J’ai fait trois la « France en mouvement » en écumant les backrooms idéologiques du Front National. Une même nuit j’ai levé un camionneur et un prof avec mon kit de blagues sur la Royale. J’avais mal au poignet à force de serrer des mains ».

Un ange passe (suivi d’un camion de CRS)…Aujourd’hui les choses ont bien changé et faire son coming out sur le « travailler pour gagner plus » n’attire au mieux que des regards narquois. Des heures sombres semblent se préparer pour les militants de la France en mouvement : mis au ban public il ne leur est plus permis d’embrasser ouvertement la cause présidentielle. (more…)

20 décembre 2010

Le syndrome du larbin

Filed under: humour — iledere @ 12:00

I) Définition
Chez un individu, le syndrome du larbin est un comportement pathologique visant à prendre systématiquement la défense des classes les plus favorisées au détriment de celles dont il est issu. Ce syndrome diminue les capacités d’analyse du larbin et se traduit par un blocage psychologique l’incitant à agir préférentiellement contre ses propres intérêts au profit de ceux qui l’exploitent.

II) Analyse des symptômes
L’amour démesuré qu’affiche le larbin à l’égard des patrons, des rentiers ou des milliardaires, est l’acte de foi qui structure son discours. Le larbin agit sans discernement de ce qui pourrait être bon pour lui, il intellectualise le débat pour tenter de nous convaincre que piocher chez les riches est toujours la pire des solutions, quand bien même il en serait bénéficiaire. Les arguments économiques qu’il invoque inlassablement n’ont pas servi à forger sa conviction, le syndrome du larbin est malheureusement une vocation qui se trimbale dès le plus jeune âge et contre laquelle il n’existe aucun remède. Le larbin n’a pas choisi d’aimer les riches, il aime les riches parce qu’il est un larbin. De tendance nettement libérale le larbin est celui qui vous vante les bienfaits du bouclier fiscal alors même qu’il ne paye pas d’impôts. C’est encore le même larbin qui voudrait réduire ou supprimer l’impôt sur la fortune même s’il sait qu’il ne sera jamais concerné par la question. Un écervelé victime du syndrome du larbin n’a pas de conscience politique, il vote instinctivement dans l’intérêt de ceux qui l’exploitent pour s’attirer leur bienveillance. Le larbin estime que l’argent qui lui fait défaut, est beaucoup plus utile dans le coffre d’un riche qui pourra ainsi le réinvestir beaucoup plus utilement qu’il ne l’aurait lui même dépensé. Le larbin cautionne tous les sacrifices et les plans d’austérité dont il pourrait être l’objet comme la baisse des salaires, ou encore l’augmentation de l’âge de la retraite même si son travail ne lui convient d’aucune façon et que ses maîtres ne lui offrent aucune perspective d’améliorer sa condition.

III) Hypothèses sur l’origine du syndrome
Deux théories principales s’affrontent pour expliquer l’origine du syndrome : la thèse génétique et la pathologie mentale.
Après des siècles d’esclavage et de féodalité, les larbins pourraient être le produit d’une sélection artificielle des soumis par leurs maitres. La transmission génétique des caractères aurait favorisée la sélection d’une souche vivace de larbins domestiques au profit d’une nouvelle espèce de primates : l’homo larbinus.
Selon cette hypothèse le mécanisme en œuvre serait similaire à la sélection des chiens et des chevaux mais directement appliqué à l’homme.
Pour les tenants de la pathologie mentale le caractère héréditaire n’est pas retenu, il s’agirait plutôt d’un trouble qui se développerait dès l’enfance. Le processus s’aggraverait au passage à l’âge adulte lorsque le sujet prend conscience de la médiocrité de sa condition, le larbin développerait des stratégies inconscientes visant à restaurer un équilibre cognitif pour justifier l’acceptation de sa subordination. Le larbin finit ainsi par s’identifier à ses maîtres en s’imaginant appartenir au corps social qui l’exploite. (more…)

Présidence du FN : Brice Hortefeux favori

Filed under: 20 - UMP,humour — iledere @ 10:28

‘Je veux décomplexer l’extrême-droite et lui rendre ses lettres de noblesse ». C’est avec audace que Brice Hortefeux est parti à l’assaut de la citadelle frontiste. Un Front National qu’il entend bien arracher à la dynastie Le Pen afin d’en faire un « parti moderne ». Aussi, Brice Hortefeux a fait le choix d’une campagne offensive où de déclarations xénophobes en surenchère sécuritaire, il impose ses thèmes.

Au premier rang desquels « l’islamophobie« , où malgré les récentes déclarations de Marine Le Pen, le ministre de l’Intérieur garde toute légitimité fort de sa condamnation pénale. (et une deuxième dans la foulée au Civil.. Un triste record pour un ministre.. Note du Webmestre…)

Une légitimité renforcée par son action gouvernementale. Comme aime à le rappeler Brice Hortefeux, « tout ce que propose Marine Le Pen ou Bruno Gollnish, on l’a déjà fait« . « Lois sécuritaires, expulsions massives d’étrangers, stigmatisation des musulmans, des rom, cadeaux fiscaux, nous avons appliqué à la lettre le programme frontiste » ajoute le ministre de l’Intérieur, avant d’enfoncer le clou comme pour mieux ringardiser ses concurrents : « Il est temps de passer la vitesse supérieure« .

Pour réussir la mue du Front National, le candidat auvergnat entend rénover le logiciel idéologique. « Il ne s’agit pas de tout changer de fond en comble,mais d’opérer quelques changement à la marge pour faire entrer le parti dans le XXIème siècle« . Tout d’abord, le ministre veut que le FN « abandonne cette tradition antisémite surannée » et se consacre entièrement à la « haine du musulman » bien plus rentable médiatiquement. Par ailleurs, Brice Hortefeux entend délester le parti de ses « accents ouvriéristes ». « Il faut assumer ce que l’on est. Un parti au service des puissants« .

Le but avoué de cette rénovation est de sortir le parti de son « ornière médiatique ». Et de gagner en respectabilité. Pour réussir son pari, Brice Hortefeux s’est appuyé sur les écrits d’intellectuels français parmi les plus illustres qui d’Alain Finkielkraut à Claude Imbert ont su populariser le concept de « racisme respectable ». Et qui font de Brice Hortefeux le candidat préféré des médias. A l’image du dernier édito vidéo de Christophe Barbier où on l’entend chantonner :

Elle est à toi cette élection,
Toi l’Auvergnat qui sans façon,
M’a donné quatre coups de pied,
Quand je n’avais pas de papiers

Par Jean-Pierre Martin pour son blog  » un petit cadre dans une grosse boiboite » ou le bonheur d’être banquier, riche et français et de se lever tôt le matin

6 décembre 2010

Le cauchemar de l’écologiste.

Filed under: humour — iledere @ 12:00

Rendez vous compte dans quel enfer se retrouve l’être plus ou moins censé qui ose se vanter d’être écologiste !!
Outre les incessantes railleries de ces collègues peu sensibilisés qui le critiquent pour les moindres écarts qu’il commet, l’écologiste est, dans cette société, comme marchant au bord d’un précipice glissant et susceptible d’exploser à chaque instant.

Mise en situation.
L’écologiste est obligé de se promener en ville. Il subit sans discontinuité le gâchis que font les autres de l’environnement. Pollution atmosphérique, sonore, visuelle, tous ça tourne autour de lui continuellement et le harcèle.
Et même quand il rentre à la maison, l’enfer continue !
Tous ses moindres gestes doivent être calculés pour être en adéquation avec ses convictions ajustés du degré d’écart qu’il se permet, quelque fois, pour ne pas succomber à l’économie (et la folie ?) infinie.

Il monte les escaliers (en appartement), tourne la clé dans sa serrure (jusque là tout va bien même si le frottement entre matériaux métalliques va créer de nanoscopiques copeaux de métal qui iront se déposer au fond de la serrure mais n’inquiéteront l’humanité qu’en cas de démantèlement de la porte et encore le métal c’est naturel non ?…).
Il passe le pas et entre chez lui, pose ses habits (fait de matériaux biologiques et locaux : du chanvre quoi et sans doute un peu de laine…), allume la lumière (d’un fournisseur en énergie renouvelable), l’éteins immédiatement après avoir changé de pièce, va dans la cuisine, et là, subit la loi de la jungle énergivore !
Dans la cuisine, le frigidaire est branché en permanence consommant une énergie de 572Wh/jour. Son organisation est soumise à une tyrannie très précise pour faire bénéficier tous les aliments des températures qui leur convienne et les conserve au mieux.
Tous ses aliments sont garanties biologiques, locaux et il se charge d’aller en vélo les chercher chez le producteur.
En allumant sa gazinière, il sait qu’il va consommer une énergie NON renouvelable, le gaz, car en faisant le bilan énergétique, il a remarqué que la conduction consommait plus après la cuisson de ses aliments que pendant !
Son coin poubelle occupe une place considérable de la cuisine : 1 poubelle par produit recyclable, 1 pour le compost, 1 pour les bouchons d’Amours, 1 plus hétéroclite qu’il déteste…
Cette poubelle est le témoin macabres des derniers restes d’emballages plastiques qui collent aux cadeaux qu’on lui fait, à ses magasines et journaux et à certains produits dont il n’arrive pas à se passer.
Ses armoires regorgent de sachets plastiques et de boîtes à oeuf qu’il n’a pu refuser dans les commerces et qu’il réutilisera à l’infini. (more…)

Page suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons