Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

3 octobre 2011

Retraite à 67 ans : Laurence Parisot fan de l’idée de François Fillon !

Filed under: 08 - Santé-Services publics,20 - UMP — iledere @ 6:30

Les chiffres du chômage du mois d’août, sont une fois encore désastreux pour les seniors. Ceux-ci voient la durée de leur inactivité augmenter. Néanmoins, Laurence Parisot est enthousiaste à l’idée de leur faire attendre 67 ans pour partir à la retraite.

Xavier Bertrand a fait profil bas sur les chiffres du chômage du mois d’août. Se limitant à saluer une : « évolution positive » sur le front de l’emploi, « malgré un net ralentissement de la croissance depuis plusieurs mois » Ce tout petit satisfecit ne résiste néanmoins pas à l’analyse des données fournies par le Ministère de l’emploi et Pôle Emploi.

En effet, si on note un recul de 0,1% des demandeurs d’emploi en catégorie A : « En additionnant les demandeurs de catégorie B et C, qui exercent un activité réduite, la hausse du chômage en août est de 0,5%, soit 20.200 personnes de plus en un mois, pour atteindre 4.148.200 (…) » Mais plus grave, la durée du chômage augmente : le nombre de d’inscrits à Pôle Emploi depuis plus d’un an progresse de 0,6% par rapport à juillet pour remonter à 1.581.300 en août. « Un chiffre sans précédent depuis novembre 1999 selon les statistiques du ministère du Travail » précise Boursier.com

De quelle ampleur est cette augmentation ?

« (…) En un an, le nombre de demandeurs inscrits depuis deux à trois ans a augmenté de 25 % et ceux inscrits depuis plus de trois ans de 19,8 % (…) » indique Eric Heyer de l’OFCE qui précise que la catastrophe annoncée ici à plusieurs reprises du chômage des seniors s’accélère : « (…) Entre juillet et août, le nombre de chômeurs de plus de 50 ans a augmenté de 0,9 %. Sur un an, ils ont même grimpé de 13,5 %. « On constate les effets de la réforme des retraites (…) 40.000 personnes qui auraient dû sortir de la population active au début de l’été y sont restées. »France Soir

Si on ajoute à cela le rapport OIT-OCDE, qui indique clairement que : « la crise économique mondiale pourrait se traduire par une pénurie massive d’emplois » Et que selon le rapport : (…) il sera impossible à court terme de combler le déficit d’emplois accumulés pendant la crise, qui s’élève à plus de 20 millions (…) » Rapport complet en anglais (more…)

25 août 2011

Rigueur : Fillon taxe les riches de 300 millions et les autres de 11 milliards

Filed under: 03 - Economie,20 - UMP — iledere @ 6:30

(dessin : Louison)Le Premier ministre a corrigé à la baisse (1,75% en 2011 et 2012 au lieu de 2 et 2,25%) les prévisions de croissance pour la France. Il en a déduit un plan d’économies de 11 milliards pour 2012 et un milliard pour 2011. Le dogme sarkozyste travailler plus pour gagner plus est enterré avec la suppression des subventions aux heures supplémentaires. La taxation des ultrariches, limitée dans le temps, a surtout une portée symbolique.

Il aura fallu attendre quasiment  la fin du quinquennat pour constater enfin la mort de la loi travail-emploi-pouvoir d’achat, la loi TEPA en novlangue sarkozyste. Pour ceux qui s’en souviennent encore -quatre ans, c’est si loin !-, le « paquet fiscal » fut la quintessence du sarkozysme économique mis en actes. Le président élu assumait sans vergogne un clientélisme fiscal envers quatre catégories destinées à être choyées, vantées, chouchoutées par le régime: les travailleurs au delà de 35 heures, les très riches, les héritiers et les propriétaires. L’ouragan de la crise a écorné successivement les réductions d’impôt sur les emprunts immobiliers, le bouclier fiscal, les exonérations sur successions. Et maintenant vient le tour du dispositif le plus chéri, celui sur les heures supplémentaires. Adieu TEPA. Bonjour la hausse d’impôt pour les ultra-riches. Heureusement, ceux-ci ont la bonne idée de demander eux-mêmes une « taxation exceptionnelle ». Comme ces gens sont bien élevés !

Que les chéris du sarkozisme se rassurent: si les symboles sont tombés, les avantages fiscaux demeurent pour la plus part bien en place. Pour François Fillon, il s’agissait d’abord d’afficher le minimum de mesures pour satisfaire les engagements de la France vis-à-vis de l’Europe et de l’Allemagne.

Mais, en matière de rigueur, l’Elysée et Matignon sont en désormais sur un marché concurrentiel. Dans la majorité même Jean-Louis Borloo, éventuel candidat  à la présidentiel, a le culot de proposer une offre autrement plus musclée, puisqu’il préconise non seulement de taxer davantage les hauts revenus avec deux tranches supplémentaires à 46% et 50%, mais de frapper aussi fortement les revenus du capital et d’instituer une taxe sur les transactions financières qui rapporteraient entre 8 et 17 milliards. On a beau savoir Jean-Louis Borloo en concurrence avec François Bayrou, son irruption dans le débat de finances publiques, un thème qu’il a toujours évité, est tonitruant. (more…)

21 août 2011

« Règle d’or » : quand Fillon rajoute une couche de c******* !

Filed under: 03 - Economie,20 - UMP — iledere @ 12:00

Notre sémillant Premier Ministre a donc décidé de mettre, lui aussi, la « pression » sur le PS à propos de l’équilibre budgétaire ….

Comme ses copains de l’Elysée et de l’UMP, il manque pas d’air ce gars là……

Dans le Figaro ( comme par hasard…) il ose écrire :
« Devant l’ampleur de tous ces défis, j’en appelle à l’unité et au sens des responsabilités de toutes les formations politiques.
« Personne ne demande aux dirigeants socialistes français de renoncer à leurs convictions ni même à leurs ambitions légitimes. Reconnaître les efforts de la France et de l’Allemagne pour sortir de la crise, s’engager sur une « règle d’or » de bon sens, ce serait faire preuve de responsabilité et d’un sens de l’intérêt national qui serait à leur honneur.
Un message d’unité nationale est encore la meilleure des réponses aux doutes des marchés et aux craintes des investisseurs ».

Mais de qui se moque-t-il ce gars-là ? Simplement de tous les Françaises, Français !!!

N’est-ce pas ce même Fillon qui, le 21 septembre 2007, quelques mois seulement après sa prise de fonction à Matignon affirmait urbi et orbi :

« Je suis à la tête (sic) d’un Etat qui est en situation de faillite »

Qu’a-t-il fait depuis ???

Successivement, il a fait voter un budget systématiquement en déficit.
2008 : 41 milliards d’euros de déficit.
2009 : 103 milliards d’euros
2010 : 116 millards d’euros
2011 : 91 milliards d’euros

Et c’est ce gars-là qui maintenant, fidèle valet de son maître, en appelle à la « responsabilité du PS » ??????? (more…)

27 juillet 2011

Galéjades de Fillon sur la croissance française

Filed under: 09 - Evènement,20 - UMP,21 - Mensonges de Sarko — iledere @ 12:00

La campagne présidentielle fait peser une sérieuse menace sur les chiffres. François Fillon a donné le ton, samedi 28 mai. S’adressant au conseil national de l’UMP, réuni à Paris, il n’a pas hésité à tricher avec les dernières prévisions de l’OCDE, afin d’embellir la croissance économique française prévue pour 2011.

« L’OCDE, affirma-t-il, vient de faire pour la France une prévision à 2,2% ; c’est plus du double de la croissance des Etats-Unis ; c’est plus du double de la croissance de la Grande Bretagne ; c’est beaucoup plus que la croissance de la zone euro en moyenne. »

Le Premier ministre aurait pu se contenter de souligner que l’OCDE, dans les « Perspectives économiques » publiées le 25 mai, se montrait plus optimiste que le gouvernement français, qui, le 20 août dernier, a ramené sa prévision de croissance pour 2011 de 2,5% à 2%.

Mais pourquoi ajouter ces galéjades, que dément un simple coup d’œil sur le site Internet de l’OCDE ? Pourquoi se référer aux Etats-Unis, dont la croissance, selon l’OCDE, serait non pas moitié moindre, mais au contraire nettement plus vive que la croissance française : 2,6% contre 2,2% en 2011, puis 3.1% contre 2,1% en 2012 ? (more…)

10 juin 2011

En disgrâce, Rachida Dati tente la manière forte

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 6:30

«Vous l’avez encensée pendant des mois et des mois et c’est sans doute avec la même vigueur que désormais chacun s’accorde à la critiquer d’une façon qui est extrêmement excessive. (…) C’est une femme politique d’une grande force à laquelle j’apporte tout mon soutien. (…) Non seulement elle incarne la politique de diversité que le président de la République a voulu mettre en place mais en plus elle a un bilan remarquable.» François Fillon doit se mordre les lèvres de ce soutien appuyé, en avril 2009, à Rachida Dati, alors sous le feu des critiques.

Car aujourd’hui, l’ancienne garde des Sceaux ne se gêne pas pour s’en prendre au premier ministre et aux ambitions qu’on lui prête à Paris. Actuellement élu de la Sarthe, François Fillon viserait les élections législatives en 2012, voire les municipales en 2014, marchepied pour l’Elysée en 2017. L’hypothèse d’une implantation à Paris n’est pas nouvelle, elle court depuis 2008, mais elle a été relancée mardi par Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat au commerce extérieur, dans Le Figaro: «Je peux vous le confirmer, François Fillon va venir à Paris pour les législatives, dans la 2e circonscription.» Si Fillon ne s’est pas exprimé sur le sujet, en privé, il a confié à plusieurs dirigeants de la majorité: «Si je ne me fais pas élire dans cette circonscription, je n’ai plus qu’à changer de métier.»

Sauf que Rachida Dati, qui brigue elle aussi cette 2e circonscription englobant le VIIe arrondissement dont elle est le maire (elle en avait discuté avec Nicolas Sarkozy en juillet 2009), n’a pas l’intention de se laisser faire: «Je ne vois pas comment François Fillon pourrait arriver, m’évincer au seul motif qu’il est premier ministre ou qu’il en a marre de la Sarthe ! On en a un peu assez qu’on s’essuie toujours les pieds sur les femmes, a-t-elle dit mardi sur RTL. Ce serait un petit peu ingrat vis-à-vis de ses électeurs et de son département, mais ce serait aussi un peu violent de pratiquer la politique de cette manière», a-t-elle ajouté.L’annonce cette semaine des investitures pour les sénatoriales de septembre a mis le feu aux poudres. On y trouve, en tête d’affiche, Chantal Jouanno, la ministre des sports, qui s’était d’ailleurs déjà déclarée en faveur d’une candidature Fillon à Paris, mais aussi, en quatrième place, Daniel-Georges Courtois, un proche du premier ministre. Trop de fillonistes, selon Rachida Dati. La députée européenne a décidé de s’opposer, avec cinq autres maires d’arrondissement UMP, à cette liste officielle.

L’ancienne ministre de la justice ne se contente pas de mener la fronde face aux fillonistes à Paris. Depuis son éviction brutale du gouvernement, en juin 2009, ses critiques à l’encontre de la majorité se multiplient, avec de moins en moins de réserve. Son calcul est simple: pour revenir sur le devant de la scène, il faut entrer en résistance. Le chef de l’Etat n’entend-il pas que ceux qui lui tiennent tête, comme le prouve le retour au gouvernement d’Alain Juppé?En décembre 2009, en plein débat sur l’identité nationale, Dati estime ainsi «légitime» de se poser cette question mais met en garde: «Il ne faut pas réduire la question de l’identité à celle de l’immigration et de l’intégration.» (more…)

16 mars 2011

Fillon en Ferrari, nouvel accroc à la « République exemplaire » !

Filed under: 20 - UMP,21 - Mensonges de Sarko — iledere @ 12:00

Les vacances de François Fillon, suite… En vacances en Toscane en 2009, le Premier ministre s’est fait gracieusement prêter une Ferrari par le patron de la marque italienne, Luca di Montezemolo : c’est Charlie Hebdo qui révèle l’info dans son numéro à paraître mercredi.

Ajouté aux vacances en Egypte dans l’avion du président Moubarak, ce cadeau vient saper un peu plus l’image de Père La Rigueur que s’est construite François Fillon, par opposition au bling-bling de Nicolas Sarkozy.Matignon n’a pas voulu commenter les informations de l’hebdomadaire satirique, qui a obtenu confirmation du service de presse de Ferrari :

« Le président de Ferrari, M. Luca di Montezemolo, est un cher ami de M. François Fillon et de son frère, M. Pierre Fillon [qui est vice-président de l'Automobile Club de l'Ouest (ACO), organisateur des Vingt-Quatre Heures du Mans, ndlr].

C’est normal pour Ferrari que d’importants représentants du showbiz, de la politique, de la culture et du sport testent nos voitures, même si ce ne fut pas le cas en l’occurrence ».

L’hebdomadaire n’a pas pu savoir quel modèle a été prêté au Premier ministre, que l’on sait grand amateur de voitures de sport. Mais Charlie Hebdo a trouvé que sur le site Just4VIP.com que la location d’une Ferrari va de 748 euros à 12 451 euros par jour, selon les modèles. Un beau cadeau de Ferrari, donc, en 2009, l’année de la pire récession depuis des décennies avec ses centaines de milliers de chômeurs supplémentaires.

La couleur de l’UMP
Une affaire privée ? C’était déjà l’argument employé pour les vacances de Noël passées par le Premier ministre et sa famille en Egypte, avec la généreuse contribution d’Hosni Moubarak chassé du pouvoir par son peuple deux mois plus tard ; c’était aussi l’argument de Michèle Alliot-Marie et de ses vacances en Tunisie alors que Ben Ali réprimait les manifestations avant d’être contraint au départ. (more…)

26 février 2011

Déplacements de François Fillon le week-end : un Falcon et près de 27.000 € de frais

Filed under: 09 - Evènement,20 - UMP — iledere @ 12:00

Pour chacun de ses déplacements, le Premier ministre emprunte un avion de la République. Une habitude certes coûteuse mais qui serait exigée par sa position et des questions de sécurité

Chaque semaine, François Fillon part se ressourcer dans son petit manoir de Beaucé, à Solesmes. En dépit de sa position, le Premier ministre français serait donc finalement un homme comme tout le monde. Pourtant, son moyen de transport entre Paris et la Sarthe n’est pas celui du français lambda. France Soir raconte que chaque dimanche, c’est avec le Falcon 7X aux couleurs de la République Française que François Fillon regagne ses terres.

Le TGV plus rapide que le Falcon
Entre procédures aériennes et trajet jusqu’à l’aéroport, le trajet par avion met 1h40 à 1h45 selon les calculs de France Soir. Le TGV serait donc plus rapide, puisqu’il relie le fief du Premier ministre et Paris-Montparnasse en 1h20. Même la voiture du premier ministre pourrait entrer en concurrence avec l’avion officielle en ne mettant pas plus de 1h45 pour atteindre Solesmes.

Une différence de prix considérable
Et ces comparaisons ne tiennent pas compte de la différence de prix, considérable, entre ces différents moyens de transport. France Soir prend l’exemple du week-end du 19 et 20 février : les allers-retours du Premier ministre sont évalués à 27.000 €. Les trajets en voiture auraient eux coûté 110 € tous frais compris et le TGV, même dans un wagon privatisé en 1ère classe, n’aurait pas excédé les 5800€.

Un usage de la République
Pourquoi François Fillon s’entête t-il donc à préférer les avions ou hélicoptères privés depuis sa nomination en 2007 ? En réalité, le premier ministre ne ferait que respecter les usages de la République française en ce qui concerne les déplacements des plus hautes personnalités de l’Etat. Pour des raisons de sécurité, ils seraient tenus de voyager avec des avions de l’armée de l’air, même pour des trajets privés, qui sont alors à leur charge.
Le service de presse du Premier ministre affirme que « Voyager en train obligerait les services de sécurité à déminer systématiquement le TGV, à l’aller comme au retour, causant de graves désagréments pour les passagers. Quant à la voiture, c’est une question de temps, et aussi de sécurité. »

Sudouest.fr

21 février 2011

Pour François Fillon, la mairie de Paris vaut bien un Tibéri à Bercy

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 6:30

Le bon Fil(l)on : Après la polémique des vacances égyptiennes on apprenait cette semaine que Dominique Tiberi, fils de Jean et Xavière a bénéficié d’un coup de piston très intéressé de François Fillon. Dominique Tiberi, a en effet été nommé le 19 janvier a un très haut poste du ministère des finances contre l’avis de la commission d’évaluation chargée de juger de l’aptitude de l’intéressé mais grâce à l’appui déterminant de Christine Lagarde.

Quelques jours plus tard, Jean Tibéri, député-maire du Ve arrondissement de Paris, expliquait dans les colonnes du JDD.fr les raisons de son soutien à François Fillon pour une éventuelle implantation à Paris. Une circonscription également convoitée Rachida Dati qui ne cache pas son ennnui à Strasbourg et qui se verrait bien Maire de Paris.

Dans le droit fil de la république irréprochable promise par Nicolas Sarkozy voilà donc Dominique Tiberi, adjoint au maire du 5e arrondissement, chargé des commerçants, du sport et de la jeunesse, promu par le fait du prince au contrôle général de Bercy, le plus important corps d’audit, de contrôle et de conseil du ministère de l’économie et des finances. Belle promotion à 51 ans pour ce cadre d’Air France. (more…)

14 février 2011

Égypte : la révolution de François Fillon

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 6:30

 François Fillon a retenu la leçon de Christine Lagarde lorsque celle-ci déclarait qu’une révolution c’est un tour complet à 360 degrés . Rien, notre Premier ministre ne regrette rien, certainement pas son séjour familial sous le soleil des pyramides aux frais des contribuables Français et Egyptiens. Signe de l’extrême souplesse de la diplomatie française, François Fillon dans un remarquable grand écart a salué dans le même temps “la page nouvelle qui s’ouvre pour l’Égypte” et la décision “courageuse” du président Moubarak de quitter le pouvoir.

Courage Fillon. Il est comme ça notre Premier ministre, très vieille France, très poli à l’égard de ses anciens hôtes. Du porte-avions Charles de Gaulle actuellement en manœuvres conjointes avec la marine saoudienne en Mer Rouge, François Fillon a surtout tenu à rendre hommage à Hosni Moubarak. C’est aux Égyptiens qu’il “revient d’apprécier l’action de Hosni Moubarak et la trace qu’il laissera dans l’histoire de son pays. Mais personne ne pourra contester la contribution qu’il a apportée à la cause de la paix dans la région“, a déclaré le Premier ministre.

Une façon subtile de laisser penser que contrairement à Michèle Alliot-Marie, son voyage d’agrément en Égypte ne s’inscrivait pas en contre temps de l’histoire. “Au-delà de la satisfaction des attentes légitimes du peuple égyptien, dont le courage force l’admiration et le respect, nous souhaitons que l’Égypte puisse conserver le rôle majeur qu’elle a toujours exercé sur la scène régionale au service de la stabilité du Proche et du Moyen-Orient. La France, amie de toujours de l’Égypte, se tient plus que jamais au côté des Égyptiens dans cette nouvelle phase de leur histoire“, a déclaré M. Fillon. (more…)

Page suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons