Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

15 août 2011

Le scandale de l’impunité totale de Nicolas Sarkozy

Filed under: 07 - Justice,20 - UMP — iledere @ 12:00

Affaires Karachi, Bettencourt, Tapie ? C’est entendu, s’il y avait une justice, elle expédierait Eric Woerth en prison et Christine Lagarde avec lui. Mais leur chef ?

L’hyperprésident, l’homme qui prend toutes les décisions ? Si Woerth est lourdement soupçonné d’avoir encaissé au moins 150 000 euros d’argent liquide en toute illégalité de la main de la vieille milliardaire, c’est bien pour financer sa campagne présidentielle : ne peut-il être inquiété pour cela ?
Et si Lagarde s’est rendue coupable de plusieurs violations manifestes de la légalité pour accorder coûte que coûte le cadeau royal à Bernard Tapie de centaines de millions d’euros aux frais du contribuable, n’est-ce pas sous son ordre ?
Par conséquent et ricochet, ne devrait-il pas s’en expliquer devant la justice ?

Le 14 mai dernier, nous titrions Lagarde en prison ! (et Sarkozy sitôt levée l’immunité présidentielle), mais nous avions tout faux. Non pas à propos de la culpabilité de la nouvelle patronne du FMI (quelle honte !), celle-ci s’est encore confirmée depuis, une enquête étant désormais ouverte pour des incriminations plus graves que le simple (sic) « abus d’autorité » : « complicité de faux » et « complicité de détournement de biens publics ». « Des chefs passibles de 10 ans de prison et 150 000 euros d’amende », ajoute Libération. Mais sur le sujet de la possible mise en cause du chef de l’Etat. Parce que Nicolas Sarkozy jouit en réalité d’une impunité totale. (more…)

5 août 2011

Aubry attaque un blogueur de 71 ans : gentil papi ou vieux facho ?

Francis NériQui est vraiment le blogueur retraité que Martine Aubry poursuit en justice ?

Martine Aubry est sans cœur, méchante, cruelle et pratique la justice de classe : telle est la conclusion que la « droitosphère » et la « fachosphère » (on distingue, mais ces derniers temps, on a parfois du mal à trouver des différences) ont tiré après l’annonce que la candidate à la Primaire du PS avait décidé de poursuivre en justice un blogueur retraité de 71 ans.

Martine Aubry et son mari, Jean-Louis Brochen, font reproche à ce blogueur d’avoir repris à son compte les pires rumeurs courant à leur sujet. Ils le poursuivent donc en justice (pour diffamation ET atteinte à la vie privée). Rendez-vous est fixé le 12 septembre prochain au Palais de justice de Paris. (ICI les faits)

Bien évidemment, ce matin, suivant la formule consacrée, « Internet s’est enflammé », « droitosphère » et « fachosphère » faisant cause commune pour défendre M. Néri, le blogueur poursuivi par Martine Aubry.

Les éléments de langage des défenseurs du malheureux retraité victime de la méchante Aubry sont quasi-identiques (réflexe identitaire ?). En substance : la candidate à la Primaire socialiste s’en prend à un pauvre retraité peu fortuné et ça, c’est vraiment méchant, c’est la lutte du pot de terre contre le pot de fer, c’est encore la preuve qu’il existe une justice de classe et patati et patata… Tous ces arguments ont été avancés par M. Néri lui même sur son blog : « je n’ai pas les possibilités financières, ni les compétences pour faire face aux moyens d’une personne dirigeante du puissant Parti socialiste et qui brigue les plus hautes fonctions de la république. J’habite un HLM, avec tous les problèmes qui y sont posés en terme de relations, j’ai une modeste pension de retraite qui suffit tout juste à nos dépenses et les sommes réclamées en dédommagement me semblent, personnellement, exorbitantes. Alors s’il faut se rendre à Paris en septembre pour être de toutes façons condamné, car je ne serai pas prêt, je préfère rester chez moi pour éviter des frais de déplacement et d’avocat. » Vite, un mouchoir…

Sauf que… (more…)

25 juillet 2011

L’UMP fustige la liste dissidente de Pierre Charon

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 6:30

Pierre Charon a annoncé jeudi soir qu'il présenterait pour les sénatoriales à Paris une liste autonome de l'UMP. (AFP)D’habitude la Droite et la presse à sa botte n’ont de cesse de critiquer les luttes internes au PS. Ils montent en épingle les moindres petites phrases et gaussent sur les divergences quant aux chemins à suivre pour atteindre des buts qui sont pourtant les mêmes quelque soit les leaders qui s’expriment souvent à tort et à travers…Les mouches ont changé d’âne. Ne gâchons pas notre plaisir…

L’ex-conseiller de Nicolas Sarkozy présente une liste « autonome » aux sénatoriales de Paris. Il est menacé d’exclusion.

Pierre Charon a annoncé jeudi soir qu’il présenterait pour les sénatoriales à Paris une liste autonome de l’UMP. (AFP)

Le président de la fédération UMP de Paris Philippe Goujon a « condamné avec fermeté » jeudi 21 juillet la liste dissidente de Pierre Charon et brandi, au nom du parti, la menace d’exclusion. L’ex conseiller du président Nicolas Sarkozy à l’Elysée s’est en effet porté candidat pour les sénatoriales dans la capitale, à la tête d’une liste autonome de l’UMP.

Philippe Goujon a prévenu Pierre Charon ainsi que tous ceux qui soutiendraient sa liste qu’ils s’exposeraient « à un risque d’exclusion ». A cet égard, il a mis en avant les statuts de l’UMP qui prévoient que « toute dissidence amène à l’exclusion ».

Et d’affirmer que cette liste dissidente faisait « courir à la majorité présidentielle la perte d’un ou deux sièges de sénateurs à Paris et par la même mettre en cause cette même majorité au Sénat » lors des sénatoriales fin septembre. (more…)

20 juillet 2011

Déception sur les plages : La caravane des jeunes UMP restera au garage !

Filed under: 09 - Evènement,20 - UMP — iledere @ 12:00

Déception sur les plages : La caravane des jeunes UMP restera au garage !Ceux qui, pour des raisons de pouvoir d’achat, comptaient se faire offrir des préservatifs, matelas, bobs ou tongs siglés UMP en seront pour leurs frais. La caravane d’été des jeunes populaires a été annulée par Jean-François Copé au grand dam de Xavier Bertrand.

Supplantée par la polémique sur les déclarations d’Eva Joly et par l’avenir de la zone euro, une information a été injustement sous exploitée par les grands média : Jean-François Copé a décidé de supprimer la caravane des Jeunes Populaires !

Caravane des jeunes populaires ?

Mais oui, ce tour de France initié par les Jeunes Populaires de l’UMP dès l’été 2005 et qui étaient en 2006 à l’origine du slogan : « C’est l’été, imaginons la France d’après »

Et comment ça fonctionnait ?

Le JDD nous donnait une description de l’évangélisation estivale, pratiquée par ces jeunes militants : « (…) Militer ou faire l’amour ? Les jeunes de L’UMP, chargés de distribuer des préservatifs sur les plages tout l’été, ont dû choisir leur camp. C’est super efficace pour engager la conversation, pouffe Pierre-Emmanuel, grand rouquin de 23 ans. On demande aux vacanciers s’ils veulent se protéger avec l’UMP et le tour est joué…(…) D’autres, plus saintes-nitouches, préfèrent déstocker les stylos chantant La Marseillaise plutôt que lesdits petits carrés en carton blanc. C’est délicat d’aller voir les promeneurs pour leur proposer ça, rougit Sophie, vétérinaire de 24 ans. Les gens pensent qu’ils sont siglés UMP ou qu’il y a une photo de Nicolas dessus, vous imaginez… D’autres encore, comme Céline-Marie, 19 ans, croient savoir comment le stock s’écoule : Les garçons les gardent pour eux, ils en ont plein les poches ! (…) »

Ces « subtiles » réponses aux attentes des français sur : le chômage, la précarité, le logement, les salaires et le pouvoir d’achat, étaient validées et soutenues par Xavier Bertrand, lorsqu’il était encore secrétaire général de l’UMP.

Or, depuis sa prise de fonctions, Jean-François Copé n’a eu de cesse que de démonter ou supprimer ce qu’avait mis en place son prédécesseur. (more…)

11 juillet 2011

Le calvaire des poissons rouges : priorité sociale de l’UMP ?

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 9:07

Les conditions de vie des précaires, immigrés et homosexuels sont-elles moins difficiles que celles d’un poisson rouge ? C’est ce qu’on peut se demander en lisant la question, hautement insolite, d’un député UMP au gouvernement !

« S’occuper d’êtres humains c’est la plus belle vision qu’on puisse avoir  », c’est la phrase de conclusion prononcée par Michel Zumkeller député UMP du Territoire-de-Belfort dans l’émission : Le député du jour, le 16/06/2011 sur LCP

Et quel est le bilan de cette « belle vision » ?

Il a voté pour le projet de loi relatif à l’immigration, à l’intégration et à la nationalité qui a pour objet de : « (…) modifier les règles d’entrée et de séjour en France. Il a aussi pour but de renforcer les exigences en matière d’accession à la nationalité (…) » qui a donné lieu à la Loi du 16 juin 2011 dans laquelle on peut lire : «  Le titre de séjour étranger malade ne pourra désormais être accordé que si le traitement n’existe pas dans le pays d’origine, indépendamment des conditions d’accès plus ou moins assurées à ce traitement (…) »

Tout comme il a soutenu le défunt CPE, contrat assorti d’une « période de consolidation  » de deux ans, durant laquelle l’employeur pouvait rompre le contrat de travail, sans en donner le motif, au fait que : « (…) Nous devons regarder en face la réalité du monde du travail (…)  »

On notera aussi cette question au gouvernement sur la fraude au RSA : « Ma question s’adresse à Mme Roselyne Bachelot, ministre des solidarités et de la cohésion sociale. Elle concerne la gestion de l’argent public, dans le cadre du versement des prestations du revenu de solidarité active (…) Aussi souhaiterais-je connaître les statistiques récentes concernant ces fraudes, et surtout les moyens mis en oeuvre pour y remédier. Et plus précisément, j’aimerais connaître les chiffres relevés dans le département du Territoire-de-Belfort, que j’ai l’honneur de représenter (…) » (more…)

2 juillet 2011

Douillet : de la collecte des pièces jaunes à celle des voix des français de l’étranger

Filed under: 13 - PS — iledere @ 12:00

Des tatamis au gouvernement en passant par le Palais Bourbon, David Douillet aura connu une ascension politique fulgurante dans la tradition des anciens sportifs de haut-niveau proches de l’ex-RPR. A défaut du ministère des sports dont il rêvait, l’ex-judoka se voit propulsé VRP de l’Elysée avec pour objectif de ramener dans ses filets,  à l’aide de sa popularité, un maximum de voix de français de l’étranger tant pour les présidentielles que les législatives qui suivront.

David Douillet a appris avec Bernadette Chirac à compter les pièces jaunes. Ça tombe bien car à l’Elysée on a fait et refait les additions dans la perspective de 2012 et on en a conclu qu’il était impératif de mettre le paquet sur  le million d’électeurs expatriés.

Si hier Paris valait bien une messe, les suffrages des français de l’étranger valent tout autant la création ex-nihilo d’un secrétariat d’État. Pas besoin d’être grand clerc pour comprendre qu’il s’agit d’une opération de séduction d’un électorat stratégique qui s’est vu offrir sur un plateau pas moins de onze nouvelles circonscriptions pour les législatives de 2012. Un électorat qui éventuellement pourrait permettre de garder in extremis, par le biais de cette soudaine considération de la République, le Sénat dans l’escarcelle de la droite à l’issue des élections de septembre 2011.

Trois sénateurs socialistes représentant les Français de l’étranger – Richard Yung, Claudine Lepage et Monique Cerisier-Ben Guiga  fustigent la nomination de David Douillet. Outre le fait qu’ils estiment que ce choix relève du « culte des vedettes », ils voient dans l’ancien sportif « l’agent électoral du président de la République auprès des Français de l’étranger ».

Une manœuvre cousue de fil blanc qualifiée par Nicolas Dupont-Aignan, le président de Debout la République, de « pathétique et dérisoire ».

Par Henry Moreigne pour « la mouette »

28 juin 2011

Egalité hommes-femmes : Le Medef et l’UMP se moquent-ils des femmes ?

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 6:30

A quelques mois de la présidentielle, le Medef et l’UMP lancent un vibrant plaidoyer pour l’égalité hommes-femmes. Question : Pourquoi ont-ils attendu si longtemps et quelles sont leurs propositions ?

De qui ce constat pessimiste et alarmant ?

« (…) d’après le rapport du Forum économique mondial de Davos de 2010, la France est classée au 127ème rang sur 134 pays en matière d’égalité salariale entre les hommes et les femmes, derrière le Kenya ou le Kazakhstan ! Malgré la volonté du législateur, l’égalité professionnelle est rarement une orientation stratégique au sein de l’entreprise. On constate même aujourd’hui des signes de régression (…) Le constat actuel est implacable : les femmes représentent 51% de la population française, 47% de la population active mais 82,2% des travailleurs à temps partiel et les écarts de salaires entre les hommes et les femmes sont encore de 19% (…) » Ne cherchez pas, il est disponible sur le site Web Projet UMP 2012 !

Si le sujet de l’égalité hommes-femmes n’était pas si important, on pourrait, avec humour, déplorer, que la droite parlementaire et le Medef, ne soient pas aux commandes … de la société française et de ses entreprises.

Du côté du Medef, on a pourtant connu Laurence Parisot plus déterminée, en ce qui concerne les femmes. Notamment, lors de la réforme des retraites, ou elle déclarait : « (...) Baisser l’âge légal de départ à la retraite des femmes par rapport aux hommes, cela équivaut à entériner cette inégalité de fait (…) Puisque les femmes vont travailler moins longtemps, celà veut dire moins de belles carrières que les hommes (…) il n’est pas question non plus que les entreprises soient les seules responsables de cette situation scandaleuse alors que bien souvent cela commence ailleurs dès l’école ou dans le foyer (…) »

Et indiquait : S’opposer à toute modification du projet de loi sur les retraites qui permettrait aux femmes ayant élevé trois enfants de ne pas attendre d’avoir 65 et 67 ans pour percevoir leur pension à taux plein – N’hésitant pas à déclarer : « Les entreprises ne sont pas seules responsables des inégalité de carrières hommes/femmes »

Néanmoins, on pourra s’étonner, en examinant les derniers textes de l’UMP et les dernières déclarations de Laurence Parisot que : la véritable égalité salariale est curieusement absente de leurs propositions !

Si du côté de l’UMP, on écrit : « (…) Les entreprises de plus 50 salariés non couvertes par un accord, ou à défaut, par un plan relatif à l’égalité professionnelle, risquent désormais une pénalité financière pouvant aller jusqu’à 1% de la masse salariale. Votée dans la loi de réforme des retraites, cette disposition était plus qu’urgente, quand on sait qu’en 2008, seulement 7,5% des entreprises avaient signé un accord sur l’égalité… Le décret d’application de cette disposition est actuellement examiné au Conseil d’Etat (…) »

Cela signifie, que le texte n’est toujours pas applicable, et que quoi qu’il arrive, les femmes travaillant dans des entreprises de moins de 50 personnes, qui représentent plus de 97% du parc français, ne seront absolument pas concernées par les pénalités et continueront à subir, légalement, une discrimination salariale ! (more…)

10 juin 2011

En disgrâce, Rachida Dati tente la manière forte

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 6:30

«Vous l’avez encensée pendant des mois et des mois et c’est sans doute avec la même vigueur que désormais chacun s’accorde à la critiquer d’une façon qui est extrêmement excessive. (…) C’est une femme politique d’une grande force à laquelle j’apporte tout mon soutien. (…) Non seulement elle incarne la politique de diversité que le président de la République a voulu mettre en place mais en plus elle a un bilan remarquable.» François Fillon doit se mordre les lèvres de ce soutien appuyé, en avril 2009, à Rachida Dati, alors sous le feu des critiques.

Car aujourd’hui, l’ancienne garde des Sceaux ne se gêne pas pour s’en prendre au premier ministre et aux ambitions qu’on lui prête à Paris. Actuellement élu de la Sarthe, François Fillon viserait les élections législatives en 2012, voire les municipales en 2014, marchepied pour l’Elysée en 2017. L’hypothèse d’une implantation à Paris n’est pas nouvelle, elle court depuis 2008, mais elle a été relancée mardi par Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat au commerce extérieur, dans Le Figaro: «Je peux vous le confirmer, François Fillon va venir à Paris pour les législatives, dans la 2e circonscription.» Si Fillon ne s’est pas exprimé sur le sujet, en privé, il a confié à plusieurs dirigeants de la majorité: «Si je ne me fais pas élire dans cette circonscription, je n’ai plus qu’à changer de métier.»

Sauf que Rachida Dati, qui brigue elle aussi cette 2e circonscription englobant le VIIe arrondissement dont elle est le maire (elle en avait discuté avec Nicolas Sarkozy en juillet 2009), n’a pas l’intention de se laisser faire: «Je ne vois pas comment François Fillon pourrait arriver, m’évincer au seul motif qu’il est premier ministre ou qu’il en a marre de la Sarthe ! On en a un peu assez qu’on s’essuie toujours les pieds sur les femmes, a-t-elle dit mardi sur RTL. Ce serait un petit peu ingrat vis-à-vis de ses électeurs et de son département, mais ce serait aussi un peu violent de pratiquer la politique de cette manière», a-t-elle ajouté.L’annonce cette semaine des investitures pour les sénatoriales de septembre a mis le feu aux poudres. On y trouve, en tête d’affiche, Chantal Jouanno, la ministre des sports, qui s’était d’ailleurs déjà déclarée en faveur d’une candidature Fillon à Paris, mais aussi, en quatrième place, Daniel-Georges Courtois, un proche du premier ministre. Trop de fillonistes, selon Rachida Dati. La députée européenne a décidé de s’opposer, avec cinq autres maires d’arrondissement UMP, à cette liste officielle.

L’ancienne ministre de la justice ne se contente pas de mener la fronde face aux fillonistes à Paris. Depuis son éviction brutale du gouvernement, en juin 2009, ses critiques à l’encontre de la majorité se multiplient, avec de moins en moins de réserve. Son calcul est simple: pour revenir sur le devant de la scène, il faut entrer en résistance. Le chef de l’Etat n’entend-il pas que ceux qui lui tiennent tête, comme le prouve le retour au gouvernement d’Alain Juppé?En décembre 2009, en plein débat sur l’identité nationale, Dati estime ainsi «légitime» de se poser cette question mais met en garde: «Il ne faut pas réduire la question de l’identité à celle de l’immigration et de l’intégration.» (more…)

2 juin 2011

Législatives 2012 : Le pays de Candy d’Hervé Novelli !

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:30

En vue des législatives de 2012, Hervé Novelli vient de faire publier sous forme de BD, la vie idéale d’une famille virtuelle vivant dans sa circonscription. Naïveté, cynisme ou simple propagande ? A vous de juger !

La vie politique française est pleine de surprises. Ainsi, on vient d’apprendre que le très « féroce » Hervé Novelli, dont le rêve consiste à : « supprimer la durée légale du travail, réformer de façon globale des contrats de travail, modifier le Code du travail, ériger la flexibilité comme une règle, supprimer les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires » aurait gardé une âme d’enfant. Ou du moins, il pense que c’est le cas de ses électeurs !

En effet, on découvre sur le site Bedenews, cette touchante déclaration de l’ex ministre : « J’ai voulu présenter mon bilan sous une forme un peu originale (…) » La forme en question c’est une bande dessinée, composée de huit dessins. Ils montrent une famille originaire de Chinon, dans l’Indre et Loire, dont Hervé Novelli est le député (…) » Précise Bede-News

Il faut dire que son bilan, présenté par une batterie d’outils de promotion (Site Web, Facebook et Twitter) sur le Net, ne lui a pas évité … une cuisante défaite aux dernières régionales

Alors, cette fois-ci, Hervé Novelli a décidé de changer de technique et de conter aux électeurs de sa circonscription, l’ensemble des bienfaits issus de son action.

Ainsi, on apprend dans la BD tirée à 55.000 exemplaires, et envoyée dans les prochains jours, aux électeurs de sa 4e circonscription d’Indre-et-Loire, que : « dans la famille Moreau qui habite entre Tours et Chinon : La vie quotidienne de cette famille tourangelle a été sensiblement modifiée entre 2007 et 2010 par les actions du gouvernement de la France auquel a appartenu Hervé Novelli (…) »

Dans cette famille type : le père est ainsi un restaurateur heureux, il a pu embaucher du personnel grâce à la baisse de TVA à 5,5% mise en place par Hervé Novelli dans le secteur de la restauration. La mère a pu gagner plus en travaillant plus grâce au mécanisme d’exonération de charges sociales mis en place depuis 2007 par le gouvernement, Yvonne, la grand mère bénéficie d’une maison de santé et a vu son minimum vieillesse augmenter de 25%, Vincent le fils se rend en toute sécurité à l’école puisque : la délinquance a baissé de 17,5%, … (more…)

« Page précédentePage suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons